Auteur

Jonathan Thibeault

SAGUENAY – Tourisme Saguenay–Lac-Saint-Jean (TSLSJ) veut bonifier l’accueil des visiteurs en proposant de nouveaux outils qui permettront de mieux guider la clientèle lors de leur séjour dans la région. Cette initiative a reçu, plus tôt cette semaine, l’appui financier du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR) à la hauteur de 556 000 $. En entrevue avec Informe Affaires hier [16-05-2018 NDLR], la directrice générale de TSLSJ, Julie Dubord, a qualifié ce projet évalué à 1 M$ « de stratégie innovante ».

Échelonnée sur trois ans, l’Association touristique régionale souhaite déployer son plan graduellement, de sorte que les touristes puissent être référés aux bons endroits aux bons moments. « Nous comptons plus de 13 bureaux d’informations touristiques sur notre territoire. Ils sont opérés par les MRC et des municipalités, qui font du très bon travail, mais nous voulons que l’ensemble du réseau puisse optimiser l’efficacité des conseillers dans les bureaux d’informations. Pour encourager les gens à prolonger leur séjour ici, et par la même occasion de dépenser plus ici, il faut que tout le monde soit sur la même longueur d’onde pour référer la clientèle touristique au bon attrait », explique la directrice générale de l’organisation, Julie Dubord.

Cours en ligne

Un programme de formation sera élaboré en collaboration avec le cégep de Saint-Félicien, mais l’ATR est conscient qu’il ne serait pas possible de réunir tous les employés en même temps dans une salle de classe. « C’est pourquoi nous mettrons en place une plateforme en ligne, accessible à l’année, pour permettre à tous les employés d’acquérir des connaissances pour mieux accompagner leurs visiteurs vers d’autres lieux », fait savoir Mme Dubord, ajoutant que l’intention est d’offrir une expérience personnalisée aux gens de passage sur le territoire.

Outils digitaux

Une application mobile est en cours de développement et il permettra d’agir à titre d’accompagnateur virtuel des voyageurs. « L’objectif n’est pas d’adapter notre portail dans une application, mais bien de disposer d’un outil intelligent qui sera utile aux visiteurs. Ultimement, nous voulons qu’il agisse en tant que conseiller en suggérant des activités ou attraits selon les intérêts de l’utilisateur, la météo, etc. », mentionne-t-elle.

De plus, un système de badges numériques sera aussi mis en place pour certifier l’expertise des employés. « Notre vision est de mettre en valeur les connaissances de chaque préposé pour que les touristes puissent se référer aux expériences et qualifications des travailleurs. Ces [écussons virtuels] ne sont pas décernés aux entreprises, mais bien aux salariés, ce qui reconnaît les compétences de chacun », précise Julie Dubord, en spécifiant que c’est cet aspect qui a attiré l’intérêt du comité d’analyse des projets soumis au FARR.

Ces projets s’inscrivent dans la lignée visant à dynamiser l’attractivité du Saguenay–Lac-Saint-Jean. « Même si la région est reconnue pour sa population chaleureuse, il reste encore beaucoup de travail à faire pour traduire en occasions d’affaires multipliées chaque visite touristique. On doit mieux se connaître, travailler ensemble et convaincre le client qu’il y a tant à faire chez nous », a exprimé le président du conseil d’administration de TSLSJ, Éric Larouche. « Tout ça en fait, c’est pour mieux répondre aux besoins des touristes pour répondre aux besoins avant, pendant et après leur passage. Si on pouvait augmenter », conclut la DG.

Le sommaire exécutif du plan d’accueil touristique performant peut être consulté ici.

Commentaires